Supprimer le catalyseur de sa voiture : une bonne idée ?

Supprimer le catalyseur de sa voiture : une bonne idée ?

Le catalyseur (ou pot catalytique) est obligatoire sur les voitures essence depuis 1993 et sur les diesel depuis 1997. Largement décrié lors de son implantation, ce dispositif a engendré des baisses de puissance plus ou moins significatives suivant les véhicules. L'intérêt du catalyseur, c'est de répondre aux exigences européenne en terme d'émissions polluantes. Le catalyseur prend place sur la ligne d'échappement, à la sortie du collecteur et avant les silencieux. La durée de vie de cet élément est généralement comprise entre 120 et 200 000 kilomètres.

Pourquoi supprimer un catalyseur ?

Le catalyseur contraint l'air et les gaz émis par le moteur à passer dans de minuscules conduits. En enlevant le catalyseur, le moteur respire davantage et développe plus de puissance. La sonorité est également renforcée et la consommation de carburant peut être réduite, jusqu'à 10% suivant le modèle de voiture. Ainsi, bon nombre d'automobilistes ont démonté le catalyseur, en le remplaçant par un tube Afrique. Cela est d'ailleurs autorisé à la seule condition que votre véhicule ait été mis en circulation au plus tard le 1er janvier 1994. Pour les autres, vous vous mettez dans l'illégalité. Si le catalyseur est détesté, c'est surtout parce qu'il s'use avec le temps... Et son remplacement peut être assez onéreux. D'où la tentation de l'ôter de la ligne d'échappement.

Comment supprimer un catalyseur ?

Il est relativement facile de supprimer le catalyseur d'une voiture essence ou diesel. Il faut lever le véhicule et le placer sur chandelle au niveau de l'avant. Localisez le catalyseur entre le collecteur et le silencieux intermédiaire (ou le filtre à particules). Retirez les vis situés aux extrémités en utilisant si besoin du dégrippant WD40. Le catalyseur pourra alors être démonté. Prenez le soin de retirer la sonde lambda. Cette dernière a pour mission de définir la quantité de carburant à injecter en fonction des gaz d'échappement. À la place, vous pourrez insérer un tube Afrique, réalisé sur mesure ou bien acheté sur un site spécialisé. La sonde lambda doit impérativement être replacée sans quoi un voyant s'affichera au tableau de bord car le catalyseur n'interprètera plus les informations correctement.

Un véhicule décatalysé passe-t-il au contrôle technique ?

Face au contrôle technique, toutes les voitures ne sont pas égales. Certains moteurs encaissent mieux que d'autres la suppression du catalyseur, à l'image des moteurs 2.0 HDI de chez Peugeot, dont les valeurs de pollution demeurent dans la bonne moyenne. C'est également le cas d'une bonne partie des voitures diesel. Du côté des essence, les résultats sont plus contrastés. En mode décatalysée, une voiture émet davantage de pollution et peut donc passer au delà des limites. De plus, la suppression du catalyseur peut être sanctionnée d'une amende pouvant atteindre 7 500 €. L'article L318-3 du Code de la route interdisant "de supprimer un dispositif de maîtrise de la pollution". Par conséquent, en cas d'usure, nous vous conseillons vivement de remplacer le catalyseur de votre voiture.

Posted on 30/04/2019 Articles de fond 0 97

Leave a CommentLeave a Reply

You must be logged in to post a comment.

Blog categories

Latest Comments

No comments

Blog search

Vus récemment
Aucun produit

Menu