Garagistes, comment bien choisir vos fournisseurs de pièces auto

Êtes-vous certains que vos fournisseurs actuels sont ceux que vous souhaitez ? Qu’ils répondent à vos attentes en matière de qualité, de prix et de délais de livraison ? Si la réponse à cette question est non, vous devez probablement être en plein sourcing. Vous étudiez chaque candidat à la loupe avant de faire votre choix. Si au contraire vous êtes pleinement satisfait, avez-vous songé à comparer les offres concurrentes ? Il en va pour vos fournisseurs comme pour toutes autres prestations : une remise en question ne peut être que bénéfique. Soit elle conforte vos choix, soit elle vous pousse à trouver mieux afin de faire des économies et d’améliorer vos services. Maintenant que ce constat basique est posé, comment pour un garagiste, bien choisir ses fournisseurs de pièces auto ?

 

L’importance d’un bon sourcing

De bons fournisseurs contribuent à la prospérité et à la pérennité d’une entreprise, ici de votre garage automobile. Les enseignes et distributeurs de pièces auto ne manquent pas, trouver celui qui vous convient relève parfois du casse-tête.

Diversifier ses canaux d’approvisionnement permet de ne pas dépendre d’un seul et de pouvoir en permanence comparer les prix, la qualité et la réactivité de plusieurs acteurs du marché. Vous avez également accès à une quantité importante de références et pouvez profiter des dernières nouveautés. Plusieurs fournisseurs vous permettent d’agrandir votre gamme de produits et de surfer sur toutes les tendances.

La recherche de fournisseurs exige du temps et de la méthode. Fixez-vous dès le départ une liste de critères avec lesquels vous allez étudier chaque candidat. Nous avons retenu pour cet article les critères du délai de livraison, du prix, de l’origine des pièces, de la taille du grossiste et du degré de spécialisation, mais ils en existent très certainement d’autres.

Les délais de livraison

L’approvisionnement en pièces de rechange automobiles (PRA) est un enjeu considérable pour un garagiste. Un stock bien défini diminue le délai d’immobilisation du véhicule. Les dossiers de travail rapides sont plus simples à gérer et la relation client s’en trouve plus apaisée.

Le délai de livraison comme critère de choix est donc tout à fait pertinent. Pertinent, mais probablement pas suffisant. Le e-commerce a allègrement bouleversé les règles du jeu de tous les secteurs de l’économie et le marché de la rechange automobile ne fait pas exception. Chaque fournisseur et gestionnaire d’entrepôts sait qu’une livraison rapide est désormais la norme du secteur.

C’est pourquoi la typologie des commandes évolue : il y a moins de regroupement, celles-ci sont plus petites et expédiées plus régulièrement. Les plages de commandes sont élargies au maximum et les délais de livraison raccourcis à 24 ou 48 h. Les réseaux logistiques ont également évolué et les poids lourds du marché des PRA s’appuient sur un réseau de magasins répartis sur tout le territoire national, au plus près du client final.

Le groupe AAG (Alliance Automotive Groupe), un des leaders pour les pièces pour véhicules légers, s’appuie dans toute la France sur les enseignes Precisium, Group Auto, Partner’s et Gef’Auto. Le géant Autodistribution, que l’on ne présente plus, s’affiche comme le leader du marché en France, grâce à sa force de vente et à la puissance de son réseau logistique.

Choisir ses fournisseurs de pièces auto en fonction des prix

C’est peu dire que le secteur de la pièce automobile est un secteur concurrentiel. Il a généré un chiffre d’affaires de 13 milliards d’euros en 2018 en France, les marges sont donc énormes. Concessionnaires, distributeurs, grossistes, fabricants et équipementiers se partagent le marché et il n’est pas toujours évident de s’y retrouver. Les plateformes B to B qui opèrent sur internet ont également provoqué une grosse tension sur les prix.

Obtenir de bons prix permet d’augmenter vos marges, de rester compétitif, mais aussi de fidéliser votre clientèle. Ne négligez pas le fait que vos clients connaissent le prix des pièces, car bien souvent ils effectuent leurs propres recherches sur le net et comparent les prix de vos devis avec ceux pratiqués par les plateformes et les centrales d’achat.

Des prix bas ne font cependant pas tout, il vous appartient de vérifier que les normes et les certifications propres au secteur automobile sont bien appliquées. Vous devez également vous assurer qu’il n’y aura pas de frais cachés qui gonfleraient votre facture. La plupart des pièces de rechange pour le secteur de l’automobile sont importées, les coûts liés à l’importation des marchandises peuvent vitre vous faire déchanter.

La nationalité du fabricant ou du fournisseur

Si vous cherchez absolument du made in France pour vos pièces auto, vous risquez d’être déçus. Déçus, car seulement 5 entreprises françaises figurent parmi les 100 premiers équipementiers mondiaux. Le site France Industrie en dresse la liste et les plus performants sont les groupes allemands ZF Friedrichshafen, Continental AG et Bosch, le canadien Magna International et le japonais Aisin Seiki, filiale du groupe Toyota. Côté français, Valeo, Faurecia et Michelin se classent très bien également. Rien de surprenant dans ce classement, il est assez stable.

Côté production, les pays d’Europe de l’Est tirent très bien leur épingle du jeu. La Pologne, notamment. Le fait qu’il n’y ait aucun constructeur automobile polonais sur le marché n’empêche pas cette nation d’être la plus grande zone européenne de production de pièces détachées. Le pays peut se targuer d’un niveau de compétences élevé avec des usines modernes faisant la part belle à l’automatisation et à la numérisation. Il existe donc une alternative au made in China et bien plus près de chez nous.

Les distributeurs nationaux ou les grossistes locaux

Dans la logique de ce que nous venons d’écrire, il ne serait pas pertinent d’en recommander un plus qu’un autre. Les gros distributeurs nationaux affichent de très bons prix et vous font bénéficier d’une assistance technique de très grande qualité, à l’image de celle proposée par Autodistribution, avec Autossimo et ses 2 millions de références. Les grossistes locaux permettent de tisser une relation plus personnalisée et presque sur mesure. Notons en plus que beaucoup ont été particulièrement réactifs pendant la crise du COVID-19. Ils ont mis en œuvre tous les moyens possibles pour approvisionner les garages le plus rapidement possible et n’ont pas ménagé leurs efforts et leurs déplacements pour être au plus près du client. Vous l’avez probablement expérimenté vous-même avec vos fournisseurs régionaux.

Spécialiste Vs généraliste

Les acteurs majeurs du secteur de la PRA sont avant tout des fournisseurs généralistes. Leur catalogue contient des milliers de références dans toutes les catégories de pièces, du simple consommable à la pièce à haute valeur ajoutée. Vous avez probablement pu constater que toutes les marques ne se valent pas, aussi bien pour les prix que pour la qualité.

Un critère intéressant dans le choix d’un fournisseur est qu’il est spécialiste dans l’approvisionnement en pièces détachées bien spécifiques, à haute valeur ajoutée comme les filtres à particules, par exemple. Dans certains cas, s’adresser à un spécialiste garantit l’accès aux meilleurs produits et à une véritable expertise. Vous avez également l’opportunité de construire une relation pérenne, personnalisée qui donnera incontestablement une réelle plus-value à votre travail.

Leave a CommentLeave a Reply

Vus récemment
Aucun produit