Cette start-up transforme les particules fines en encre

Cette start-up transforme les particules fines en encre

Transformer les particules fines d'un moteur diesel en encre, voilà un pari audacieux. À seulement 24 ans, Kushagra Srivastava a lancé sa start-up et les premiers résultats sont très concluants. Son concept consiste à apposer un filtre innovant sur les générateurs diesel très polluants afin de détruire les particules fines... Afin de produire de l'encre. Inspiré par les filtres à particules "traditionnels", le jeune homme évolue seul sur un segment très porteur. Et si ce système ingénieux venait à se généraliser sur les voitures diesel ?

Un filtre à particules innovant

En quelques mois à peine, la start-up Chakr Innovations a tenu ses promesses et engagements. 70 filtres à particules pour générateurs diesel ont déjà été installés. Ces derniers ont un fonctionnement différent des FAP que l'on peut trouver sur un véhicule diesel. En effet, il s'agit tout d'abord de dispositifs de grande taille, utilisés en extérieur, sur l'échappement d'imposants générateurs. Pas de tamis à l'intérieur de ces filtres car les particules fines refroidissent avant de coaguler par un principe de thermophorèse et de se dilater. Ainsi, elles deviennent plus grosses et sont aspirées par une succession de labyrinthe, baignant dans un solvant. Il en découle un liquide pouvant être transformé facilement en encre. L'air qui ressort du filtre est donc bien plus propre puisque 70 à 90 % des particules fines sont neutralisées.

Un succès grandissant

Deux levées de fonds ont suivi, pour un montant non communiqué. Selon Kushagra Srivastava, PDG de cette jeune entreprise innovante, le marché est estimé à plus de 200 millions de tonne, pour un montant total supérieur à 730 millions d'euros. Dell s'est notamment porté acquéreur de l'encre émise par ces filtres bien que la demande soit 100 fois supérieure à la production actuelle.

En revanche, le jeune patron n'envisage pas une application pour l'automobile. Ce n'est donc pas demain que le filtre à particules de votre Audi A3 TDI rechargera vos stylos ! Selon lui, l'automobile ne présenterait pas un intérêt majeur du fait de son obsolescence, qu'il estime à une dizaine d'années. Cela s'adresse aux véhicules thermiques. En revanche, l'idée de Srivastava dépasse les frontières indiennes puisque plusieurs entreprises se sont mises, tour à tour, à développer ce même type de procédé certainement coûteux puisque le public visé est exclusivement constitué par des entreprises.

Posted on 21/04/2019 by Actualité 0 99

Leave a CommentLeave a Reply

You must be logged in to post a comment.

Blog categories

Latest Comments

No comments

Blog search

Vus récemment
Aucun produit

Menu